Vannes Types et objectifs Vannes de contrôle

La vanne de régulation est une sorte d'armature de pipeline destinée à modifier de manière continue ou discrète la pression du fluide de travail transporté en réduisant sa section d'écoulement.

Dans cet article, les caractéristiques de conception et le principe de fonctionnement des vannes de régulation sont pris en compte. Vous apprendrez leurs variétés, le marquage et les méthodes de montage sur le pipeline de support.

Classification et portée des vannes

La vanne de régulation est le type de vanne le plus courant pour modifier la pression d'un fluide circulant dans un pipeline. Ces conceptions sont utilisées dans les systèmes d’approvisionnement en eau industriels et domestiques, l’approvisionnement en gaz et les voies de transport du pétrole et du gaz.

Il existe également une vanne d'arrêt qui permet non seulement de modifier le débit, mais également de couper complètement la circulation du fluide. Dans un tel dispositif en tant que mécanisme de verrouillage est appliquée sur le piston, dont le profil change lorsque la section de déplacement de l'ouverture de passage, tout en plein contact avec le siège de soupape, en raison des surfaces d'étanchéité, assure la coupure de l'étanchéité.

La vanne de réglage peut être en acier inoxydable, en fonte, en alliage à haute teneur en alliage ou en laiton. Le choix des matériaux dépend directement du type d’environnement de travail avec lequel la vanne sera en contact.

Vanne actionnée manuellement

Auparavant, seules des vannes à commande manuelle étaient fournies au marché, dont le contrôle était effectué en tournant le volant. De telles structures, compte tenu de la nécessité de déployer des efforts considérables, n'ont pas été utilisées sur des conduites de grand diamètre (supérieures à 150 mm).

Dans la pratique moderne, de telles conceptions sont utilisées dans la sphère domestique, tandis que dans l'industrie, les analogues avec contrôle automatique sont largement utilisés. Le régulateur automatique de vanne est équipé de capteurs qui fixent le niveau de pression dans le système et, conformément à l'algorithme défini, modifient le débit du fluide de travail en déplaçant le volet électriquement, hydrauliquement ou pneumatiquement.

Selon la forme du corps, les vannes sont réparties dans les types suivants:

  • passages - ne modifiez pas le sens de déplacement du fluide de travail, ils sont montés sur des sections droites du pipeline;
  • Angulaire - changer la direction du pipeline de 90 0;
  • à trois voies - le corps est équipé de trois buses (2 entrées, 1 alimentation), utilisées pour mélanger les deux types de milieux de travail en un seul flux.

classification est également effectuée par la méthode de fixation de la valve sur le pipeline, selon lequel les raccords peuvent être soudés, à bride, ou la bobine de couplage. Le manuel de ménage le plus commun de l'accouplement structure de couplage avec les tuyaux au moyen d'un joint fileté, dans l'industrie - la bride (relié par des boulons et des écrous à travers une plaque d'hypothèque spéciale) et des raccords soudés.

Caractéristiques de la conception et du principe de fonctionnement

À titre d'exemple, considérons une vanne de régulation à brides dont la conception est illustrée dans l'image.

La conception de la vanne de contrôle

Le diagramme montre les nœuds d'assemblage suivants:

  • B - corps de la valve;
  • F - les brides au moyen desquelles l'armature est fixée sur la canalisation;
  • Р - le bloc d'étanchéité assurant l'étanchéité de la vanne et empêchant la sortie du milieu transporté à l'extérieur de son corps;
  • S-tige reliant l'armature de l'actionneur au mécanisme de la porte;
  • T-piston agissant comme une unité de verrouillage;
  • V - un trou traversant (selle) dans lequel, lors du réglage de la pression, un piston de verrouillage pénètre.

Le principe de fonctionnement de la vanne est assez simple: la tige transfère la force exercée sur l'actionneur sur le plongeur, qui chute et modifie la section de l'ouverture de passage, réduisant ainsi le volume du liquide ou du gaz traversant la vanne. Cela conduit à une baisse du niveau de pression dans la conduite et à une augmentation de la vitesse de déplacement du fluide de travail. Si le piston bloque complètement le passage, la pression dans le système devient nulle, à condition que les unités de contact soient complètement scellées.

Caractéristiques de l'utilisation des vannes de régulation (vidéo)

Variétés de vannes de régulation

En fonction de la conception des organes de réglage, les raccords sont divisés en:

À son tour, la soupape peut avoir 1 ou 2 selles. Les vannes à simple siège ont un débit, de telles structures sont installées sur des canalisations de petits diamètres (jusqu'à 150 mm). La vanne à deux sièges présente l'avantage d'un piston équilibré, elle peut être utilisée dans des systèmes avec une pression pouvant atteindre 6,5 MPa et un diamètre allant jusqu'à 300 mm. Le piston de verrouillage peut être réalisé dans une configuration de tige, de disque ou d'aiguille.

La conception de la valve cellulaire

Dans les raccords de type cellule, la fermeture a la forme d'un cylindre creux se déplaçant à l'intérieur du trou-la cage, qui agit simultanément comme guide et ensemble de passage. Le cylindre lui-même présente une perforation radiale à travers laquelle la pression dans la conduite est régulée. Les caractéristiques de conception de l'armature de la cellule fournissent un niveau minimum de bruit et de vibration pendant le fonctionnement de la vanne.

Contrairement aux vannes à selle et à cellule, qui peuvent être équipées d'un entraînement manuel, les raccords à membrane sont exclusivement réalisés avec des actionneurs pneumatiques ou hydrauliques. La porte est une membrane en caoutchouc élastique (moins souvent - une membrane en plastique fluoré). Le lecteur peut être rendu ou intégré.

La flexibilité de la membrane pouvant entraîner des erreurs de régulation de la pression, la vanne est équipée d'un positionneur de noeud supplémentaire qui contrôle la position spatiale de la membrane de liaison avec la tige de l'actionneur. Les avantages des structures à membrane comprennent la résistance du joint en caoutchouc aux milieux chimiquement agressifs et à la corrosion, ce qui permet l'utilisation de tels raccords sur les pipelines de l'industrie chimique et les lignes de transport du pétrole.

Construction de la vanne à membrane

La vanne à tiroir règle le niveau de la pression du fluide de travail en raison de la rotation de la vanne (bobine) sous un certain angle, ce qui entraîne une ouverture ou une fermeture partielle de l'ouverture d'accès. Selon le principe de fonctionnement, une telle armature est similaire aux vannes à bille classiques, le plus souvent elle est utilisée dans l'industrie de l'énergie.

L'avantage de la soupape à tiroir est la nécessité d'appliquer un minimum d'effort pour contrôler la soupape, étant donné que la pression de liquide dans l'orifice de passage ne présente pratiquement aucune résistance au mouvement de l'élément de fermeture. Cependant, de telles conceptions ne permettent pas d'assurer l'étanchéité complète de la fermeture du milieu de travail lorsque le siège est fermé, de sorte qu'elles ne sont pratiquement pas utilisées sur les conduites haute pression.

Marquage

Les exigences techniques pour les vannes de régulation sont données dans le document normatif GOST N ° 1283 "Vannes à siège unique, à deux sièges et à cellules". Selon les dispositions de GOST, toutes les vannes ont un type de marquage unifié 21h10nzh, dans lequel:

  • 21 - type de renforcement (les régulateurs de pression ont une nomenclature numérique 21 et 19);
  • h - le matériau du corps (fonte ch, acier au carbone, b - laiton ou bronze, tn - titane, n - plastique);
  • 10 - type d'entraînement (dans ce cas - mécanique, 6 - pneumatique, 7 - hydraulique);
  • nzh - un matériau de fabrication de surfaces d'étanchéité, un acier inoxydable.

Les principaux fabricants de vannes domestiques sont Avangard (Starooskolsky Valve Plant). Parmi les sociétés étrangères, nous citerons les sociétés Dafnoss (Danemark), Bugatti (Italie) et FAR (Italie).

Valve de contrôle

La vanne de régulation est une sorte d'armature de pipeline dont la tâche principale est de modifier la pression dans la section du pipeline. La modification de l'état du fluide de travail est effectuée en modifiant la surface de la section transversale de l'ouverture dans le corps de la vanne. Les vannes de régulation sont divisées en deux types: deux voies et trois voies.

Principe de fonctionnement et de conception

Vannes de contrôle à deux voies. Selon le sens d'écoulement du fluide de travail. Les passages sont montés sur les sections droites de la canalisation, respectivement inclinées, là où une conduite est nécessaire.

Les vannes de régulation à trois voies en même temps que la fonction de réglage effectuent le mélange ou la séparation du débit du fluide de travail. En règle générale, ce type de vanne de régulation dispose de trois tuyaux d'entrée / sortie.

Le dispositif et le principe de fonctionnement d'une vanne à deux passages

Le dispositif principal est un logement avec un trou traversant situé à l'intérieur de celui-ci, le corps ayant un système de fixation sur la canalisation et un mécanisme de commande, généralement un piston ou un distributeur à tiroir. L'obturateur, du fait d'un changement de position par rapport à l'ouverture, change de surface, régulant ainsi le volume du fluide de travail le traversant.

Les raccords sont divisés par la méthode de réglage. Selon le type d'obturateur:

  • Selle;
  • Zolotnikova;
  • Membrane;
  • À carreaux

Le réglage du mécanisme peut être effectué manuellement, par action sur la tige ou par un système de contrôle externe.

La vanne de régulation à trois voies a pour tâche de séparer ou de mélanger le flux du fluide de travail. Il est utilisé le plus souvent dans les systèmes de chauffage.

Structurellement, ce type d'appareil est constitué d'un corps métallique avec trois buses. Partition interne avec deux alésages coaxiaux, un pour chaque tuyau de branchement. Le mécanisme de verrouillage fixé à la tige de commande peut réguler la pression de l'écoulement du fluide de travail traversant chaque trou, régulant ainsi les pressions dans une ou deux buses de sortie.

La vanne de régulation peut être contrôlée manuellement ou automatiquement, en fonction de l'état du système. Dans ce cas, l'équipement d'entraînement est installé pour contrôler la vanne de régulation: l'entraînement thermostatique, modifie les caractéristiques de l'environnement de fonctionnement, contrôle la température et la pression. De plus, d'autres types d'entraînement, par exemple électromagnétiques, sont également utilisés.

Principaux avantages

Les vannes de régulation sont principalement installées sur des systèmes de chauffage. Le matériau du corps est en métal, qui présente une résistance à l'usure et une résistance élevées. Cet acier, fonte et alliages de métaux non ferreux. Cela permet d'obtenir une grande fiabilité de ce type de renforcement.

Mais la tâche principale de la vanne de régulation est de réguler le débit du fluide de travail pour égaliser la pression et la température dans le système. Trois passes, en plus, permettent d'économiser de l'énergie.

Spécifications techniques

Les principales caractéristiques techniques des vannes de régulation nécessaires pour les sélectionner et les connecter au système de tuyauterie sont les suivantes:

  • Le diamètre de la passe conditionnelle;
  • Type de verrouillage;
  • Type de fixation sur le pipeline: bridé ou fileté. Les appareils de soudage sont moins courants.
  • Gamme de changements de l'état de l'environnement de travail. La température et la pression maximales et minimales auxquelles la vanne de régulation reste opérationnelle;
  • Matériau du corps de la vanne et des surfaces d'étanchéité;
  • Type de commande: manuel, pneumatique, hydraulique, etc.

L'installation de vannes de régulation s'effectue principalement sur des systèmes nécessitant une distribution précise du débit du fluide de travail, le plus souvent des systèmes de chauffage. Des vannes de régulation aussi largement utilisées se trouvent dans l'industrie, tout en transportant des milieux de travail liquides et gazeux.

Vannes de régulation - types et portée

Les types de vannes de conduites exigés sont des vannes de régulation dont les nuances de conception et les domaines d'application diffèrent. Conformément aux dispositions de la norme GOST 24856-2014, ils sont installés dans des canalisations à des fins différentes et servent à contrôler l’environnement de travail, ce qui modifie le volume ou le débit. Utiliser des vannes, contrôler la pression et d'autres paramètres pour assurer un contrôle efficace des processus technologiques.

Classification et portée des vannes

Selon les dispositions du GOST 12893-2005, les vannes de régulation sont classées selon plusieurs paramètres. Les variantes suivantes du ferraillage se distinguent selon le mode de déplacement du milieu de travail:

  • Passage, qui sont placés sur des longueurs droites et vous permettent de maintenir la direction précédente du transport de l'environnement;
  • Modèles angulaires qui modifient le mouvement de 90 °.
Vanne de régulation d'angle de vanne de régulation de débit

Le mélange de deux variantes de l'environnement de travail avec des caractéristiques différentes s'effectue à l'aide de modèles à trois voies équipés de trois buses.

Les matières premières pour la fabrication des vannes de régulation sont la fonte, l'acier inoxydable et l'alliage, le laiton et d'autres alliages. Le corps est fabriqué par soudage, forgeage, moulage, emboutissage et méthodes combinées. Le choix des matériaux détermine le type d’environnement avec lequel le ferraillage interagira. Les vannes domestiques et industrielles sont installées sur les canalisations destinées au transport:

  • eau chaude et froide;
  • produits pétroliers;
  • l'air;
  • vapeur;
  • compositions chimiques à l'état liquide et gazeux.

Au passage, les vannes de régulation sont manuelles et automatiques. Le premier type de raccords est conçu pour les pipelines de petite taille et est le plus souvent utilisé pour surveiller les paramètres techniques des substances transportées dans la vie quotidienne. Dans les installations industrielles, des vannes automatiques sont nécessaires, équipées de capteurs spéciaux. Les moyens de mesure permettent d'évaluer l'ampleur de la pression et contribuent à modifier le volume du milieu consommé. Le mécanisme de fermeture de la vanne automatique est entraîné par un entraînement pneumatique, électrique ou hydraulique.

L'installation de la vanne sur la canalisation est réalisée par plusieurs variantes de connexion. Selon la méthode de fixation, l’armature est divisée en bride, soudure, couplage et starter. Une variété d'équipements pour la régulation de la pression et les méthodes de montage permet l'utilisation de vannes dans l'installation des utilitaires. Ils sont également en demande dans l'industrie du gaz et sont utilisés pour contrôler la pression dans les pipelines des raffineries de pétrole et dans la production de produits chimiques et alimentaires.

Caractéristiques de la conception et du fonctionnement des vannes de régulation

Les nuances du dispositif de régulation, qui sert à contrôler le fluide de travail, sont déterminées par le type de mécanisme de travail et la manière dont l'appareil est fixé à la conduite domestique ou industrielle. La vanne de régulation moyenne comprend les éléments suivants:

  • logement;
  • un bloc d'étanchéité qui assure l'étanchéité du renfort après l'installation et empêche la libération du fluide de travail;
  • unité de verrouillage;
  • une tige reliant un entraînement de soupape manuel ou mécanique à un mécanisme de verrouillage;
  • un trou traversant;
  • raccords avec lesquels la vanne pour le contrôle de la pression et autres indicateurs est fixée sur la canalisation.

Le principe de fonctionnement de la vanne, qui sert à contrôler la pression du fluide de travail, est de réduire le débit. Il se produit à l'aide d'un mécanisme de verrouillage qui se déclenche grâce à l'actionneur de la vanne. En conséquence, le volume des produits transportés diminue et le niveau de pression diminue.

Lors de la sélection de la vanne, qui régule le mouvement du fluide de travail à travers les tuyaux, vous devez faire attention aux paramètres d'équipement suivants:

  • diamètre conditionnel du passage;
  • pression de travail et d'essai;
  • débit.

Les paramètres importants des vannes de régulation comprennent les matériaux nécessaires à la fabrication des équipements, ainsi que le type de variateur.

Variétés de vannes de régulation

Par type de mécanisme de porte, les vannes permettant de contrôler la pression dans le pipeline sont réparties dans les dispositifs suivants:

Vanne de siège Vanne de cellule Vanne de distribution Vanne à membrane

  • Selle Les fonctions de l'élément de commande de la vanne sont assurées par un piston qui, dans sa conception, est en forme de disque, en forme d'aiguille ou de tige. Il se déplace à travers une ou deux armatures de selle, réduisant sa section transversale. Les modèles à siège unique sont installés sur des conduites de petit diamètre et les vannes à deux sièges sont très demandées sur les autoroutes de taille considérable.
  • Cellulaire. Lorsque des vannes sont utilisées, le contrôle et la régulation de la pression dans la canalisation sont dus à l'obturateur, qui a la forme d'un cylindre creux avec perforation radiale. Il se déplace autour de la cellule, qui sert de guide et de nœud de passage. En raison des nuances de conception, les vannes cellulaires se caractérisent par de faibles vibrations et un faible niveau de bruit.
  • Zolotnikovye. La régulation des paramètres des substances transportées est effectuée à l'aide d'une bobine qui tourne d'un certain angle. Le contrôle du dispositif de distributeur à tiroir ne nécessite pas de grands efforts, car les substances liquides et gazeuses transportées ne sont pratiquement pas résistantes lorsque le mécanisme de verrouillage de la vanne se déplace. Cependant, une telle armature n'est pas en mesure de garantir une étanchéité complète et ne doit donc pas être installée sur des lignes à haute pression.
  • Membrane Le chevauchement de la section du pipeline dans l'armature de ce type se produit au moyen d'une membrane en caoutchouc élastique ou en fluoroplastique. Pour éviter les erreurs dans la régulation, les vannes à membrane sont équipées d'éléments spéciaux assurant le contrôle de la position de la tige. Parmi les avantages du renforcement, citons la résistance à la corrosion et aux environnements agressifs, ce qui lui permet d'être utilisé dans l'industrie pétrochimique. Les vannes à membrane sont disponibles avec un entraînement hydraulique ou pneumatique, qui peut être intégré ou distant.

Demandé pour l'installation de pipelines à des fins différentes et des vannes d'arrêt, qui, en plus de modifier le flux de substances transportées peuvent complètement recouvrir leur circulation. Les fonctions du dispositif de verrouillage dans la vanne sont effectuées par le piston. En contact avec le siège dans son intégralité, il permet une coupure hermétique et, dans une moindre mesure, une réduction de l’ouverture.

Exemple de marquage de vannes de régulation

Le marquage des vannes de régulation produites est réalisé conformément à la norme GOST R 52720-2007 et des tableaux de figures dans lesquels sont présentées des données sur les désignations par type de vanne et ses nuances constructives. De plus, la documentation normative spécifie le matériau utilisé pour fabriquer le corps et les éléments d'étanchéité.

Exemple de décodage pour 25с947нж:

  • Les deux premiers chiffres indiquent le type de renforcement: 25 - vanne de régulation;
  • la lettre indique le matériau du corps: c - en acier au carbone;
  • s'il y a trois chiffres, le premier indique le type de lecteur et le numéro de modèle suivant: 947 - modèle 47 avec entraînement électrique;
  • les dernières lettres indiquent le matériau des joints: nzh - les surfaces d'étanchéité de la vanne sont soudées avec de l'acier, résistant à la corrosion.
Vanne de régulation 25с947нж

Si la vanne de régulation de la pression et du débit du fluide est produite sans bague d'étanchéité directionnelle ou enfichable, elle se traduit par deux lettres - "bk" sur son boîtier ou son obturateur. S'il y a un revêtement sur les surfaces internes des vannes, cela est indiqué selon le dernier tableau des figures.

Avangard est le principal fournisseur de vannes de réglage de la pression et d'autres paramètres de l'environnement de travail en Russie. Nous proposons des vannes de contrôle abordables et conformes aux exigences de GOST.

Types de vannes de régulation et leurs caractéristiques

Les vannes de régulation sont utilisées pour contrôler la pression des substances liquides et gazeuses transportées par des conduites. La vanne de régulation permet un ajustement continu ou discret du débit du fluide de travail dans la canalisation.

But et caractéristiques de conception

Pour les systèmes dans lesquels il est particulièrement important de répartir avec précision le débit du fluide de travail, une unité de contrôle de la pression est nécessaire.

Cela est particulièrement vrai, par exemple, pour les systèmes de chauffage, car le climat dans les pièces dépend des volumes de liquide de refroidissement entrant dans les tuyaux et les radiateurs. Le débit du pipeline diminue ou augmente, respectivement, à mesure que la section du trou à l'intérieur de la vanne diminue ou augmente.

Le problème est résolu en changeant constamment la capacité du tuyau, à travers lequel le liquide ou le gaz se déplace au moyen d'une soupape de commande.

Sur rendez-vous, il existe trois principaux types de vannes de régulation:

  • deux passes - sert uniquement à contrôler le débit de liquide ou de gaz, est utilisé sur des sections droites du pipeline;
  • bidirectionnel angulaire - régule la tête et change de direction, il est utilisé aux points de retournement du pipeline;
  • trois voies - mélange deux types d'environnement de travail dans un thread commun ou divise un flux en deux.

La vanne de régulation la plus simple est une vanne traversante composée des pièces suivantes:

  • un corps sous la forme d'un té ayant un trou traversant à l'intérieur;
  • bride ou filetage aux extrémités des buses;
  • ensemble d'étanchéité supportant l'étanchéité de la vanne;
  • corps de régulation de soupape;
  • tige - une pièce qui sert à changer la position de l'obturateur.

L'écoulement du fluide de travail est contrôlé en modifiant la taille de l'ouverture de passage lorsque la position de la porte est déplacée par rapport au passage.

La conception est partiellement modifiée et complétée par de nouveaux éléments, en fonction de la fonction de la vanne de régulation.

Faites attention! Il y a des vannes d'arrêt et de commande qui sont modifiées pour que l'alimentation de l'environnement de travail puisse être complètement arrêtée. Dans ce cas, l'obturateur est fabriqué de telle sorte que, dans la position fermée, ses pièces sont fermées hermétiquement.

Avantages des vannes de régulation

Ce type de régulateur est utilisé dans les systèmes d'alimentation en eau et en gaz, les systèmes de chauffage et les oléoducs domestiques et industriels.

La grande popularité des vannes de régulation est due à leurs avantages:

  • Fiabilité et durabilité. Le boîtier est fait de matériaux solides, tels que l'acier inoxydable, le laiton, la fonte, les alliages de métaux alliés, résistants aux produits chimiques agressifs.
  • Simplicité de conception et d'efficacité. Le mécanisme de fonctionnement de la vanne est simple et en même temps, il suffit de réguler avec précision la pression du fluide de travail.

Faites attention! L'utilisation de vannes de régulation dans les systèmes de chauffage permet, en ajustant le climat dans la pièce, de réduire le débit du liquide de refroidissement. Les vannes d'arrêt simplifient les travaux de réparation, vous permettant de faire chevaucher des sections individuelles du pipeline sans arrêter l'ensemble du système.

  • Variété de types, types et tailles. Une vanne de contrôle peut être sélectionnée pour un pipeline de n'importe quel but. Il existe des vannes avec des boîtiers de différentes tailles, avec des fermetures de différentes conceptions, avec commande manuelle et automatique, divers capteurs.

Spécifications techniques

Sélectionnez les vannes de contrôle en fonction des spécifications suivantes:

  • diamètre des buses et ouverture d'accès;
  • type de verrouillage - réglage et réglage-verrouillage;
  • domaine d'application - pression et température du fluide ou du gaz à faire passer, la vanne reste opérationnelle;
  • matériaux à partir desquels le corps et les joints sont fabriqués;
  • type de fixation sur le pipeline;
  • méthode de gestion;
  • type de mécanisme de régulation.

La taille du corps de la vanne de régulation doit correspondre à la taille du tuyau à assembler.

Les matériaux du boîtier et des joints d'étanchéité sont choisis pour résister à la substance qui circulera dans le pipeline.

Il existe trois types de vannes de fixation: à brides, filetées et soudées:

  1. Dans le premier cas, à l'extrémité du tuyau de dérivation, il y a une bride - une pièce plate avec des trous pour les boulons ou les goujons. Cette connexion de pièces est plus souvent utilisée dans l'industrie.
  2. Dans les conduites domestiques, utilisez une armature de réglage avec un filetage aux extrémités des buses.
  3. Les appareils soudés nécessitent un travail supplémentaire et sont rarement utilisés.

Par la méthode de contrôle, les contrôleurs manuels et automatiques sont sélectionnés. Avec le contrôle manuel, le débit est modifié en tournant la vanne ou le volant.

Pour faire tourner le volant sur des conduites de grand diamètre, une main-d'œuvre considérable est nécessaire. Par conséquent, les vannes de commande manuelles sont utilisées plus souvent dans la sphère domestique.

Les vannes à commande automatique sont équipées de capteurs qui contrôlent la pression et la température. La variation du débit du fluide de travail se fait conformément à l'algorithme incorporé dans les capteurs et basé sur les lectures des instruments. La tige qui déplace le boulon est entraînée par un actionneur électrique, pneumatique ou hydraulique.

Types de portes et principe de leur action

La partie principale de l’armature de commande est le boulon. Selon la conception du corps régulateur, on distingue les types de renforcement suivants:

Obturateur De Selle

Les principaux éléments de la vis de selle sont le piston et la selle. Un piston est un piston cylindrique dont la longueur est beaucoup plus grande que le diamètre. Un siège est une pièce d'obturation située entre l'ouverture de la vanne et son intérieur.

Lorsque le piston est déplacé à travers le siège, la taille de l'ouverture est modifiée. Des vannes de régulation à une et deux places sont produites. Le siège unique est utilisé sur les tuyaux de petit diamètre.

La soupape à deux sièges permet un contrôle plus précis de la pression dans les conduites et peut être utilisée dans des conduites d'un diamètre allant jusqu'à 30 cm, car dans le système à deux places, le piston est mieux équilibré et plus facile à sceller.

Obturateur à membrane

Dans les portes de ce type, il y a aussi une selle, mais au lieu du piston, elle est recouverte d'une membrane flexible. La membrane permet non seulement de réguler la pression du fluide de travail, mais protège également les parties internes du renfort de l’influence des substances corrosives. Dans les portes de ce type, un indice élevé d'étanchéité des éléments en mouvement.

Cependant, la vanne de régulation avec joint à membrane est obligée d'équiper les régulateurs de position de positionneurs. La nécessité de compliquer la construction est due à la diminution possible de la précision du réglage due à la friction entre les éléments.

Obturateur de type cellulaire

Comme guide pour un élément de porte mobile de ce type, une cage-selle à ouvertures radiales est utilisée pour contrôler le débit du fluide de travail.

A l'intérieur de la cellule, en changeant de capacité, le cylindre creux se déplace. Ainsi, la cellule fonctionne comme une selle et un passage.

Obturateur

L'armature de régulation de la bobine a un autre nom - un robinet de réglage, le mécanisme de son fonctionnement est vraiment plus similaire au fonctionnement d'une grue.

Pour changer la pression, la bobine à l'intérieur du boîtier est tournée à l'angle souhaité, tandis que dans les autres types de portes, la réduction de la section transversale de l'ouverture d'accès se produit avec le mouvement de translation de la tige plutôt qu'avec le mouvement de rotation.

Vannes de contrôle

But des vannes de contrôle

Les vannes de régulation sont largement utilisées dans divers systèmes de contrôle automatique du débit. Le contrôle s'effectue à l'aide d'un entraînement à membrane dans un système de communication pneumatique ou à l'aide d'un entraînement à moteur électrique avec un système de communication électrique. Les vannes de régulation - actionneurs - peuvent être de deux types d'action: normalement ouvert (NO) et normalement fermé (NC).

Les actionneurs à ressort à membrane peuvent avoir des blocs supplémentaires sous la forme de volants, de positionneurs et de fins de course.

Vous trouverez ci-dessous quelques caractéristiques techniques, dimensions globales et masse des vannes de régulation parmi les conceptions les plus courantes de raccords à usage général.

Des facteurs de capacité sont également fournis avec une vanne de régulation Kvy entièrement ouverte et une course de vanne de 60% de la valeur KV60. Le coefficient de débit indique le débit à travers la vanne d'eau (m 3 / h) à une perte de charge de 0,1 MPa sur la vanne.

Dans les vannes de régulation avec actionneur à membrane, le seuil de sensibilité ne dépasse pas 3 kPa. Les vannes de régulation sont disponibles avec un débit linéaire ou en pourcentage égal. Avec une caractéristique linéaire, la plage de variation du débit AKV = 7,5; à un pourcentage égal - DKV = 18. Le débit minimum dans le cadre de la réglementation ne doit pas dépasser 4% de KVy.

Vannes d'arrêt et de régulation. Principe de fonctionnement

Les vannes d'arrêt et de contrôle sont utilisées pour contrôler le flux de l'environnement dans les installations de production industrielle et les systèmes de vie des ménages. gazoducs, les champs de pétrole et de gaz et les usines pour leur traitement, l'acier et les usines chimiques, les installations de traitement de l'eau et l'eau de la ville - ce sont seulement une petite partie des entreprises, qui nécessitent un grand nombre de soupapes.

Il existe de nombreux types et modifications de vannes d'arrêt. Nous considérons que le principe d'action des types de produits les plus courants tels que les robinets à boisseau sphérique, vannes papillon, vannes, clapets et vannes à membrane.

Le principe de fonctionnement de tous les types de vannes ci-dessus est approximativement le même. Tous ces dispositifs limitent le débit du fluide (air, liquides, vapeur, gaz, solides) ou le bloquent complètement. Seuls les éléments de conception des types de vannes d'arrêt diffèrent (membrane, disque, bille) au moyen desquels l'écoulement se ferme.

Le principe du clapet à bille.

Un robinet à tournant sphérique est l'un des éléments les plus fiables d'une vanne d'arrêt. Les grues de ce type offrent une très bonne possibilité de couper complètement le débit en cas de rotation de l'élément de verrouillage d'un quart de tour (90 °). Le mérite du clapet à bille devrait également inclure un temps de fermeture faible et une faible probabilité de fuite en cas d'usure du joint.

Les robinets à tournant sphérique peuvent être divisés en deux parties, incomplètes et pleines. Un robinet incomplet à l'état ouvert a un diamètre du passage inférieur au diamètre de la canalisation, la vanne à plein débit a un diamètre du passage égal au diamètre de la canalisation. Un robinet à boisseau sphérique à plein débit est plus efficace, car permet de minimiser la perte de charge dans la vanne.

Les robinets à tournant sphérique ne sont recommandés que pour une utilisation en position complètement ouverte ou complètement fermée. Ils ne sont pas adaptés pour réguler le débit avec précision ou fonctionnent en position partiellement ouverte, car une pression excessive est générée sur la partie du boîtier, ce qui peut entraîner sa déformation. La déformation du boîtier entraîne des fuites et des pannes.

Le principe de fonctionnement de la vanne de régulation

Selon le principe de fonctionnement, tous les types de vannes de régulation peuvent être divisés en débit de limitation, de mélange ou de séparation du fluide de travail. Les vannes, qui se chevauchent, sont appelées deux voies et mélangent des vannes à quatre et trois voies.

Vanne de régulation à deux voies - dispose de deux buses pour la connexion au pipeline et est conçue pour limiter le débit d'eau. En fonction de la conception de l'organe d'arrêt, le principe de fonctionnement de la vanne de régulation est similaire au principe de fonctionnement d'une vanne à clapet (vanne) ou d'un clapet à bille.

Les vannes de régulation bidirectionnelles sont largement utilisées dans les systèmes d'ingénierie des bâtiments à alimentation centralisée (à partir des réseaux de chauffage). Cela est dû au fait qu’en utilisant une vanne à deux voies, vous pouvez limiter le débit du liquide de refroidissement tout en fournissant le rapport de mélange requis, ce que vous ne pouvez pas faire avec les vannes à trois voies.

Les vannes de régulation bidirectionnelles sont utilisées pour contrôler le transfert de chaleur des échangeurs de chaleur pour les systèmes d'eau chaude et les systèmes de chauffage indépendants, contrôler le processus de mélange en points chauds avec connexion au réseau de chauffage et organe exécutif du régulateur de débit ou de pression.

Vanne de régulation à trois voies - conçue pour mélanger ou séparer le flux des fluides de transfert de chaleur, elles sont également appelées vannes de mélange et de séparation. Les vannes de régulation à trois voies ont trois buses pour la connexion au pipeline.

Le plus largement distribué dans les systèmes d'alimentation en chaleur connectés à partir de chaufferies autonomes, dans lesquelles il n'est pas nécessaire de limiter le débit tout en maintenant le rapport de mélange. Ils sont installés pour contrôler le transfert de chaleur des calorifugeurs de climatisation, des échangeurs de chaleur et des systèmes de chauffage raccordés par un système indépendant, en contrôlant le processus de mélange dans les systèmes de chauffage avec une connexion dépendante dans la chaufferie.

Vannes de régulation à quatre voies - conçues pour mélanger le flux de liquide de refroidissement et fonctionner sur le principe de la double dérivation, elles disposent de quatre conduites de dérivation pour la connexion au pipeline. Ce type de vannes de régulation est utilisé très rarement et, en règle générale, dans des systèmes d'alimentation en chaleur raccordés à partir de chaufferies autonomes.

Comment choisir et installer une vanne de contrôle

La vanne de contrôle est un dispositif qui permet de limiter le débit de liquide ou de gaz dans la conduite. Les vannes de réglage sont installées sur les systèmes d'alimentation en eau et de gaz des locaux d'habitation, ainsi que sur le système de chauffage. Pour que l'appareil exécute correctement les fonctions qui lui sont assignées, il est nécessaire de sélectionner et d'installer correctement la vanne.

Dispositif de limitation de débit dans le pipeline

Sélection d'une vanne de réglage

Lors du choix d'une vanne, il est nécessaire de prendre en compte:

  • le but de l'appareil;
  • type d'armature de réglage;
  • caractéristiques techniques;
  • fabricant.

Séparation des vannes par but

La vanne de contrôle peut être conçue pour:

  • gazoduc. Les dispositifs résistent à la haute pression, à la précision et à la durabilité. Pour la fabrication, le laiton ou le bronze est utilisé. Dans la plupart des cas, pour un réglage précis de la vanne, ils sont équipés de manomètres, par exemple la vanne BTR;

Vanne de régulation pour gazoduc

  • approvisionnement en eau. Les vannes d'eau résistent aux milieux agressifs et aux sédiments contenus dans l'eau;

Diverses vannes d'alimentation en eau

  • chauffage. Les vannes installées pour le chauffage ont une protection élevée contre la corrosion et une résistance aux températures élevées.

Vannes de réglage pour système de chauffage

Types de raccords

L'armature de commande diffère selon les caractéristiques suivantes:

  • former le corps de l'appareil;
  • le principe du mécanisme de verrouillage;
  • méthode de régulation;
  • méthode de connexion de l'appareil au pipeline.

Selon la forme du corps, les valves sont divisées en:

  • direct. Une soupape directe est installée sur la section horizontale du pipeline;

Régulateur monté sur une section horizontale

  • angulaire. La vanne d'angle est montée sur le point de pliage du pipeline.

Le régulateur installé sur le pliage des tuyaux

Selon le mécanisme de verrouillage, distinguer:

  • robinets à tournant sphérique. L'élément de blocage sphérique recouvre l'écoulement de fluide lorsqu'il coïncide avec l'orifice d'écoulement;

Une valve avec un élément de verrouillage en forme de boule

  • soupapes Le mécanisme de verrouillage sous la forme d'un piston, lorsqu'il est abaissé dans l'ouverture de la soupape, bloque l'écoulement;

Valve de régulation avec blocage du piston

Par la voie de l'ajustement, la valve est divisée en:

  • appareils portatifs. La soupape de réglage manuel est ajustée en tournant la tête du régulateur;
  • appareils automatiques. Les portes, équipées de l’automatisation, sont capables de maintenir indépendamment les paramètres spécifiés.

Par la méthode de connexion avec le pipeline, les vannes de contrôle sont divisées en:

  • fileté L'installation de la vanne sur les tuyaux est effectuée à l'aide d'un raccord fileté. Pour sceller les filets, utilisez des joints en caoutchouc et des produits d'étanchéité spéciaux. Le principal avantage d'un raccord fileté est la possibilité de retirer la grue pour la réparer. Pour l'installation, vous avez besoin d'un périphérique spécial pour le threading;

Dispositif fileté

  • bridé. La vanne est fixée à la canalisation à l'aide de brides spéciales fixées avec des boulons. Les produits à brides peuvent également être retirés pour des travaux de réparation;

Dispositif de fixation de bride

  • soudé, installé par soudage. Les composés obtenus sont tout-en-un. Lors des réparations, vous devrez également remplacer la vanne.

Dispositif de soudage

Sélection des paramètres techniques

Parmi les paramètres techniques, auxquels il est recommandé de faire attention lors du choix, on peut distinguer:

  • diamètre de la canalisation. Chaque vanne installée sur le système doit avoir exactement le même diamètre que le pipeline. Sinon, il n'est pas possible d'installer le périphérique scellé;
  • capacité de la valve. Il est plus judicieux d'installer des vannes présentant une marge de sécurité de 20% du débit nominal du pipeline. Les appareils avec un indicateur plus petit ne fonctionneront pas correctement et lorsque le périphérique avec un indicateur de grande taille sera bruyant.

Fabricants d'appareils

La qualité de l'armature de commande joue également un rôle important dans la sélection de l'appareil. Pour assurer la qualité de l’appareil à un niveau élevé, il est recommandé d’acheter des vannes auprès d’entreprises de fabrication bien connues, notamment:

  • la société allemande Oventrop. La société est le premier fabricant mondial de raccords pour divers pipelines. La société produit différents types de vannes, y compris des dispositifs de réglage fin. Le contrôle de la qualité est effectué à toutes les étapes de la production;
  • la société italienne Far. Les vannes produites par l'organisation sont installées pour le chauffage et l'alimentation en eau. Les produits fabriqués sont certifiés conformément aux normes applicables. Garantie du fabricant - 3 ans.

Montage de la valve

La vanne d'arrêt est installée comme suit:

  1. une place est choisie pour installer la valve. Il est plus pratique d’installer l’appareil dans un endroit libre d’accès. Cela permettra de réguler et de maintenir la vanne avec un minimum de temps;
  2. Si une vanne filetée est installée, les filets sont coupés aux extrémités des tuyaux à l'aide d'une matrice. Comment faire, regardez la vidéo ci-dessous;
  1. La connexion entre la vanne et le pipeline est scellée. Pour sceller, vous pouvez utiliser du ruban FUM, du fil Tangit Unilok ou du fil de lin ordinaire;

Joint fileté avec fil de lin

  1. La vanne est installée sur le lieu préparé. Lors de la fixation, il est important de ne pas serrer le raccord fileté;
  1. Vérifier l'étanchéité;
  2. le réglage est effectué conformément aux instructions jointes à la valve.

Lors du choix et de l'installation d'une vanne de régulation, il est recommandé de suivre clairement les règles établies. Sinon, la vanne pourrait ne pas fonctionner correctement.

Vanne de régulation, vanne d'arrêt et vanne thermostatique: types et conception

La vanne de régulation est l'un des types de vannes d'arrêt et est un dispositif spécial monté sur la broche. Sa fonction principale - arrêt du fluide de travail ou autre support, par exemple, de l'eau (froide, chaude), la vapeur, etc. soupapes de verrouillage de contrôle est recommandée dans le cas des tuyaux de diamètre nominal (acier, plastique et autres) de 25 à 35.. cm et la pression ne dépasse pas 2.500 kg / cm2. Le chevauchement n'est possible que dans le plan horizontal.

Les vannes de régulation sont installées sur des canalisations d'échelle et de destination différentes

Variétés de vannes de régulation

Il existe de tels types de vannes de régulation:

  • standard (vannes);
  • réducteurs pour pression réduite;
  • vue arrière
  • un type de dérivation;
  • maquillage

Selon les caractéristiques de conception, la vanne de régulation est à une place et à double assise. Dans la première variante, la section calculée du passage de l'armature d'arrêt et de commande est formée par une porte, dans la seconde - par deux. Les vannes des vannes à deux sièges sont situées sur un seul axe et fonctionnent en parallèle.

En fonction du type de chevauchement de débit, il est possible d'isoler les vannes d'arrêt et de régulation et de réguler les vannes de passage. Ces derniers sont généralement situés sur des sections droites du pipeline.

Les caractéristiques structurelles de la coque sont très diverses. À cet égard, il existe une division des vannes en vannes de passage, vannes à passage continu, vannes de mélange et vannes angulaires.

Faites attention! La vanne de contrôle d'angle est généralement montée sur les coins de la conduite, car ses buses sont perpendiculaires.

La conception des vannes de régulation est très différente et elles sont classées en fonction du type de chevauchement

Dans les vannes à débit direct, les buses sont placées en face l'une de l'autre. Dans la construction du type de mélange, un nombre différent de buses est fourni, de sorte qu'il est possible de connecter des flux ayant des paramètres différents.

Caractéristiques des vannes d'arrêt

Vanne d'arrêt est un dispositif de régulation dans laquelle la mise en oeuvre de la commande de débit se fait par un mouvement alternatif le long de l'axe principal du mécanisme de verrouillage de la tige.

Ce type de nœud vous permet d'augmenter ou de diminuer la puissance du flux de fluide et de sceller le volet. Dans la vanne d'arrêt et de contrôle, une broche est utilisée comme mécanisme mobile. Il est vissé dans le filetage de l'écrou qui se trouve sur le corps.

Les vannes d'arrêt se caractérisent par les avantages suivants:

  • créer un ajustement précis;
  • simplicité maximale, fiabilité et maintenabilité;
  • dimensions minimales;
  • toute position spatiale lors de l'installation.

La présence de filets permet d'obtenir et de fixer toute position intermédiaire du mécanisme de verrouillage. De plus, l'impossibilité de changer spontanément de position à des valeurs de pression élevées est garantie.

Un des inconvénients de ces vannes est qu'elles ne peuvent être utilisées que pour réguler le débit dans une conduite transportant un liquide non contaminé.

De inconvénients contrôle des vannes d'arrêt peuvent être distinguées résistance hydraulique gonflé, l'impossibilité d'application dans conduites de transport de fluide contaminé et une restriction d'écoulement dans un seul sens.

Caractéristiques de la vanne thermostatique

Les vannes thermostatiques contrôlent le débit de réfrigérant qui pénètre dans l'évaporateur de l'unité de réfrigération. À sa sortie, une surchauffe presque constante est maintenue.

Faites attention! La surchauffe dans ce cas est la différence de température entre la vapeur de réfrigérant à la sortie de l'évaporateur et le point d'ébullition.

Dans la conception de la vanne thermostatique comprend un thermocouple, qui comprend un diaphragme, un tube capillaire et un thermoball. Le siège de la vanne est fermé ou ouvert en fonction de la membrane transférée (à l'aide d'un ou deux poussoirs) à l'élément d'arrêt de pression. Au-dessous de l'élément de verrouillage se trouve un ressort qui régule la surchauffe.

Le diaphragme est mis en mouvement par l'un des types de pression:

Avec un bon fonctionnement de la vanne, la pression du thermoball est égale à la somme des pressions du ressort et de l’égalisation. La thermoballone a pour fonction de détecter la température de la vapeur de réfrigérant à la sortie de l'évaporateur.

Les détendeurs thermostatiques sont installés dans les systèmes de chauffage pour contrôler l'alimentation en chaleur

Il existe des vannes thermostatiques avec des types d'égalisation internes et externes. La portée du premier type est limitée - seulement dans un évaporateur à passage unique avec une différence de pression équivalente à un changement de température par ° F. Le deuxième type de vanne est utilisé dans tous les systèmes.

Clapet anti-retour de régulation

Les portes de contrôle fonctionnent en modifiant la section de flux. Leur conception est assez complexe et le poids et les dimensions sont importants. Souvent, ces mécanismes sont équipés d'un entraînement électrique. Les vannes de régulation droites sont fixées avec des brides ou des filets.

Les avantages de tels produits incluent:

  • La possibilité d'utiliser à des pressions et des températures ambiantes élevées à l'intérieur du pipeline;
  • la possibilité d'utiliser de la vapeur, de l'eau, de l'huile chaude, du gaz liquéfié, de l'air comprimé, des liquides chimiques pendant le transport.

Cependant, il est important de tenir compte du fait qu’il existe une résistance hydraulique considérable à la porte de contrôle, qu’il existe une zone de stagnation et que les travaux de réparation ne peuvent être effectués que par des spécialistes en raison de la complexité structurelle de l’élément.

Chaque vanne contient les instructions du fabricant avec les règles d'installation. Pour maintenir le fonctionnement efficace de la valve, il est recommandé:

  • installation supplémentaire de la crépine;
  • manomètres (avant et après la valve);
  • Ne soumettez pas le corps du produit à la compression, à la flexion, à la torsion ou à d'autres charges externes;
  • N'utilisez pas de vannes de régulation pour d'autres milieux de travail, si elles sont destinées à l'alimentation en eau.

Avant l'installation, il est important d'étudier attentivement les paramètres techniques et les conditions de fonctionnement du produit. Le travail à long terme et de haute qualité du mécanisme sera alors garanti.

En Savoir Plus Sur Le Tuyau